mardi 28 août 2012

En sortant de l'épicerie... une surprise m'attendait.

Bien installée sur l'essuie-glace arrière de mon auto,
une mante religieuse se regardait dans la vitre !

J'ai vite déposé mes paquets et sorti mon appareil photo.


Je n'en avais jamais vue en vrai.

J'aurais bien aimé pouvoir l'observer davantage,
mais quand je me suis approchée, elle s'est envolée
sur le toit de l'auto voisine dans le stationnement.

Ce sont les seules photos que j'ai pu faire,
avant qu'elle s'envole de nouveau.

C'est cette posture qui lui a valu le nom de Mante religieuse.


Vous saviez qu'il existait un art martial chinois,
composé de mouvements forts et rapides,
directement inspiré de l'observation de cet insecte?
Il s'agit du "Praying mantis" (Mante religieuse) ou Tang-Lang

Plusieurs écoles de Kung-fu l'enseigne,
je l'ai pratiqué quand j'habitais Montréal.


J'aurais bien aimé jouer plus longtemps à la paparazzi,
faire un gros plan de sa tête qui tourne comme pas un autre insecte,
de ses grands yeux, de sa bouche minuscule, 
de ses étranges pattes ravisseuses pleines de petits crochets.



Je suis quand même très heureuse 
qu'elle soit venue me faire ce petit coucou
dans ce stationnement de centre d'achat.

N'oubliez pas de cliquer sur les photos pour les agrandir!

13 commentaires:

  1. Waow, magnifiques photos ! Quelle chance tu as eu !

    RépondreSupprimer
  2. Cet insecte est vraiment fascinant, mais il m'a toujours fait un peu peur... Tu peux alors t'imaginer ma frayeur quand j'ai découvert une mante religieuse dans la boîte aux lettres chez mes parents en allant chercher le journal du matin!

    Nous avions passé de longs moments à l'observer.

    Elles sont si intrigantes...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'elles sont à la fois fascinantes et inquiétantes. Elles ont une étrange façon de bouger la tête. Je suis bien heureuse qu'elles ne mesurent pas 3 mètres. lolll Par contre, comme toi, j'aurais bien aimé passer un long moment à l'observer, mais au milieu des autos... c'était pas l'endroit idéal. :)

      Supprimer
  3. Mais, je ne savais pas que le Canada c'était les Tropiques! La mante à tête de coeur, si fourbe, au pays de l'hiver, je n'en reviens pas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Deux espèces vivent au Québec. La mante religieuse est arrivée d'Europe à la fin des années 1800 je crois. J'imagine qu'elle s'est plu au Québec puisqu'elle y est restée. :)

      Supprimer
  4. Très belles photos oui ! Elles existent encore, je me demandais justement si c'était le cas puisque lorsque j'étais enfant j'en voyais régulièrement :)

    RépondreSupprimer
  5. Super belles photos! Ses grands yeux m'impressionnent. Je ne savais pas que des mouvements d'arts matiaux étaient inspirés de cet insecte. Merci Fée des Bois!

    RépondreSupprimer
  6. C'est trop drôle... La même chose m'est arrivé hier en revenant à la maison. Quand j'ai voulu ouvrir la portière arrière, une mante religieuse s'était installée sur la poignée et moi aussi j'en ai fait quelques photos.
    Nous en avions vu une un soir la semaine dernière dans la fenêtre à l'avant de la maison; je me suis demandé si ce n'était pas la même...
    Très belles photos de la tienne!
    Bonne journée,
    Louise

    RépondreSupprimer
  7. Chaque fois que je viens dans ton monde magique, j'ai l'impression d'être une petite fille à qui on raconte un compte de fée(des bois).
    Merci de toutes ces balades que tu partages avec nous.
    Amitiés

    RépondreSupprimer
  8. J'ignorais que le Québec abritait ces insectes très méditerrranéens.C'est un mâle que tu as vu! Ils volent bien! Les femelles plus lourdes se déplacent essentiellement en marchant et volent lourdement.
    C'est une superbe rencontre !

    RépondreSupprimer