mercredi 4 juillet 2012

Une rencontre édifiante.

Il est des rencontres qui donnent des ailes, même aux fées.  
Celle que nous avons eue avec Gérald Le Gal samedi dernier 
au marché de Val David en était une.


M.  Le Gal, coureur des bois, a créé, en 1993, "Gourmet sauvage
une entreprise de cueillette et de transformation des délices de nos bois.


Il a également animé, avec sa fille Ariane Paré-Le Gal, 
 l'émission Coureurs des bois.
Visitez ce lien, il y a une foule d'informations intéressantes sur les plantes.



La traditionnelle photo avec la Fée du Lac

Chez Gourmet Sauvage, les cueillettes se font de façon respectueuse 
par des cueilleurs et cueilleuses 
aussi amoureux de la nature.  
Ceux-ci reçoivent d'abord une formation
non seulement pour s'assurer de bien identifier les plantes à récolter,
de savoir comment, quand, à quel stade de croissance le faire,
mais également sur l'éthique du cueilleur, 
un important pilier de la philosophie de l'entreprise.  



La connaissance de M. Le Gal des plantes indigènes, 
son respect pour l'environnement 
et son amour de la nature 
nous ont fascinées et enchantées.


Il est bien conscient de la richesse, mais également de la fragilité de nos forêts. 
"Peu de gens savent que le bulbe d'ail qu'ils viennent d'arracher dans le bois a mis 10-15 ans ou plus à se former", nous a-t-il raconté.

 Si un engouement est créé pour un type de plante, 
il y a un risque que la plante devienne une espèce menacée.
Ce sont des éléments dont l'entreprise tient compte; 
mesurer l'impact avant d'agir afin d'assurer la pérennité
de la diversité de notre flore.

Nous avons parlé quenouilles, myrique baumier, marguerites...
Il nous a parlé des peuples amérindiens, 
de la relation de ceux-ci avec les plantes, ...
On l'aurait écouté durant des heures tellement c'était fascinant!
M. Le Gal est un enseignant fabuleux!

  Ici, la jolie dédicace qu'il nous a fait!

Ce soir, nous nous sommes régalées d'une gelée de baies de sureau
absolument délicieuse.  Quand on sait d'où viennent les produits
et comment ils sont préparés... ça goûte encore meilleur!


La Nature est généreuse et abondante,
il faut la chérir et la préserver précieusement.








14 commentaires:

  1. Quelle belle rencontre que vous avez faite et votre arrangement dans le panier est très beau juste un merci pour ensoleiller ma journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Solange! Dans le panier, certaines fleurs ont servi à préparer le repas, d'autres sont allées dans le séchoir pour d'éventuelles potions magiques!

      Supprimer
  2. Chanceuses ! J'aime beaucoup ce que fait M. Le Gal et je m'inspire souvent de son livre et de ses émissions pour mes cueillettes personnelles.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vraiment une mine d'information et le monsieur est tout aussi sympathique en vrai qu'à la télé.
      Merci d'avoir laissé un message!

      Supprimer
  3. Baie de sureau? C'est un fruit dis moi? je suis curieuse et j'aime beaucoup apprendre de nouvelles choses ici. Merci de nous offrir ces images colorées.Bonne soirée Fée des Bois et merci!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, ce sont des fruits qu'on peut cueillir en nature. Attention, ils sont légèrement toxiques s'ils sont mangés cru ou pas assez mûrs... vaut mieux être prudent. À point et en gelée ou en sirop c'est délicieux.
      Voici un lien où tu pourras en savoir un peu plus: http://coureursdesbois.telequebec.tv/plante.aspx?id=12
      Passe une belle journée!

      Supprimer
  4. Il doit être magnifique ce livre, quelle chance de rencontre!

    Par rapport la deuxièrme photo, je sais qu'on peut manger les fleurs des Hemerocallis, mais tu sais comment?? Je n'ai pas encore essayer de les manger parce que ne trove aucune recette sur internet. Merci

    Bon weeq end!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu peux commencer par simplement détacher les pétales et les manger comme comme ça, comme des chips. Tu peux aussi les couper en deux ou trois et les ajouter aux salades. C'est ce que je fais.

      Certaines personnes les farcissent avec du fromage. Je n'ai pas encore essayé. http://www.banlieusardises.com/hemerocalles-farcies-a-la-ricotta-et-aux-capres

      Supprimer
  5. Sympas, rencontre et récit! L'eau à la bouche avec les dernières photos ...

    RépondreSupprimer
  6. j'adore les deux dernières photos ! le plateau fait trop envie !! et la composition florale est très belle !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Hutte des Bois! Le plateau est entièrement comestible! Euh... les plantes qu'il contient bien sûr, pas le plateau lui même. lol

      Passe une très agréable journée!

      Supprimer