mardi 8 octobre 2013

Exploratrice urbaine

 
 
J'en avais parlé ici dans "Les Fées changent de Hutte".
 
Le déménagement est toujours en cours... graduellement.
 
La vaisselle et une partie des livres sont rendues. 
 
 
Quelques plantes ont fait le trajet.
 
 
Ce fut ensuite au tour de la literie.
Ce n'est qu'une fois sur place que j'ai pris conscience
que je n'aurai plus besoin d'avoir huit grosses couvertures
pour me tenir au chaud.


Ils restaient les chats...
Pas question de les laisser derrière.
 
Ces deux chatons, pas apprivoisés du tout
ont finalement été hébergés sur un ranch.
Paraît que les chats et les chevaux
s'entendent bien ensemble.
 
 
Il restait la belle et énergique Édith.
Une amie nous a offert de la prendre sur sa ferme.
Édith aura beaucoup d'amour, de la chaleur
et de grands espaces pour gambader
et courir après les souris.
 
 
Je n'en suis qu'aux tous premiers balbutiements
de l'exploration de ma ville d'adoption,
mais je tenais à vous partager quelques photos
de mon environnement "urbain".
 
Donc, dans la série "La ville vue par des Fées"
Un petit coin de la rue Millway à Lachute.
 
La jolie Libellule nous a offert une visite guidée.
 
 







Finalement, les Fées déménagent en ville,
mais elles ne sont pas sorties du bois.



3 commentaires:

  1. En vous souhaitant le meilleur :)
    Bonne soirée !

    RépondreSupprimer
  2. Je suis comblée, choyée de lire le premier premier billet des Fées en ville ! Ville me semblant être un bien grand mot !!!
    Urbain- champêtre ? La 11 ième photo est sublime ! Wow quel environnement ! Bon la dessus ...Le fées sont en ville avec des boutons chaleur-confort mais moi je dois aller préparer le feu de bois ....

    RépondreSupprimer